Chargement Évènements

Les juifs d’Algérie, du décret Crémieux à l’exil de Joann Sfar

En 1870, le ministre de la Justice Adolphe Crémieux publie une série de décrets dont le plus fameux permet la naturalisation des « Israélites indigènes d’Algérie ».

Cette mesure exceptionnelle, qui provoque des réactions antisémites en Algérie et en France, déclare « citoyens français » plus de 35 000 personnes juives arabophones, mais les distingue dans le même temps des musulmans, demeurés quant à eux « indigènes ».

Cette séparation initie une autre histoire : en 1962, la plupart de ceux qu’on appelait « juifs d’Algérie » s’exilent en France.

Entrée libre

Date

7 avril 2023

Horaires

18 h 30 min - 20 h 30 min

Lieu

Asali
37 Rue Humbert II 38000 Grenoble France

Organisateur

ASALI
Téléphone :
0476469776

Partager